Laïda doit poursuivre ses études de master !

Laïda, étudiante en Master MEEF d’Allemand depuis la rentrée 2014 à l’ESPE de Franche-Comté, s’est vue notifier une Obligation de quitter le territoire français (« OQTF ») le 7 mars pour le 7 avril 2015.

Nous, signataires, protestons contre cette mesure en fondant notre engagement solidaire sur les arguments suivants :

— Forte de dix années d’enseignement de l’allemand en Algérie en tant que titulaire, Laïda a été admise en juillet 2014 à suivre le cursus Master MEEF, parcours Allemand, conformément à la procédure administrative et pédagogique en vigueur à l’Université de Franche-Comté.

Etudiante sérieuse et assidue, Laïda a passé toutes les épreuves du premier semestre et elle visait naturellement la validation des quatre semestres constituant les deux années du cursus.

Dans l’immédiat, Laïda comptait se présenter aux épreuves écrites du concours national du CAFEP qui ont lieu les 23 et 24 avril prochains. La mesure administrative en cours (OQTF) l’en empêcherait de facto.

— Quant à sa situation familiale, Laïda a déposé récemment deux demandes de regroupement familial (2012 et 2014) qui lui ont été refusées alors que son mari est résident et salarié depuis 2003 en Franche-Comté. A cela s’ajoute le fait qu’ils sont parents depuis le 30 août 2014 d’un petit Ali, qui n’a pu bénéficier de la nationalité française.

La situation nous semble d’autant plus révoltante si l’on considère que Laïda a été récemment empêchée d’exercer son métier d’enseignante dans des établissements scolaires de Franche-Comté au motif …qu’il lui manque le titre de séjour : le cercle ne saurait être plus vicieux !

Renvoyer Laïda en Algérie avec son enfant, séparer le mari de son épouse et de son fils sous prétexte que Laïda n’est pas venue en France dans la procédure d’un regroupement familial est une atteinte intolérable à l’unité de la famille.

Laïda doit avoir un titre de séjour Vie Privée et Familiale pour qu’elle puisse travailler (elle a les attestations en poche), contribuer, avec son mari, aux moyens de subsistance pour avoir une vraie et digne vie de famille, et continuer ses études.

SIGNEZ ET FAITE SIGNER CETTE PETITION POUR LA REGULARISATION DE LAÏDA : http://www.educationsansfrontieres.org/spip.php?article52334

rusf affiche

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s