GRÈVE ET MOBILISATION

DANS L’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR

Nous, étudiant-e-s et personnels de l’Université de Franche-Comté, réunis ce 10 Décembre en assemblée générale suite à l’appel des syndicats locaux SNASUB-FSU, FERC-SUP CGT, SNPREES-FO, Sud Éducation et Solidaires Étudiant-e-s, avons décidé de profiter de la journée du Jeudi 12 Décembre lors de laquelle l’intersyndicale de l’Enseignement Supérieur (FSU-CGT-FO-UNSA-Solidaires) a appelé à faire grève pour interpeller le plus largement possible nos collègues sur la situation alarmante de notre université, et permettre ainsi l’émergence d’une mobilisation capable de contrer cette situation.

L’intersyndicale exige le réengagement de l’État dans la gestion des personnels et leur masse salariale, dans le financement d’un service public universitaire de qualité, ainsi que le retour sur toutes les réformes nous ayant frappé depuis 2005 (réformes visant à rentabiliser la recherche, à recourir aux financements privés, à permettre aux entreprises de prendre part aux décisions nous concernant, à accroître le pouvoir des présidences, à professionnaliser les cursus, à resserrer l’offre de formations, à regrouper les établissements, à supprimer des conseils élus…).

UN PRÉAVIS DE GRÈVE A ÉTÉ DÉPOSÉ POUR LES PERSONNELS ET LA DIRECTION DE L’U.F.R A DEMANDÉ AUX ENSEIGNANT-E-S DE NE PAS PÉNALISER LES ÉTUDIANT-E-S QUI NE SE RENDRONT PAS AUX EXAMENS, COURS ET T.D PRÉVUS CE JOUR.

Différents moments sont organisés tout au long de la journée afin de permettre un dialogue à même de faire prendre conscience aux un-e-s et aux autres des menaces qui pèsent sur notre université et de faire connaître nos oppositions :

Pour ceux et celles qui souhaitent préparer et participer aux diverses interpellations :

RENDEZ-VOUS À 8H15 DANS LA COUR DE LA FACULTÉ À MÉGEVAND

Pour faire entendre notre mécontentement au Ministère, représenté par le Recteur dans l’Académie de Besançon :

RASSEMBLEMENT À 11H30 DEVANT LE RECTORAT

(10 Rue de la Convention, Centre-Ville, Square Castan – Porte Noire)

Le président de l’UFC Jacques Bahi, qui soutient pourtant son homologue de Montpellier 3 Annie Fraïsse quant à sa demande au Ministère de hausser le budget de son université (risque de fermeture de la faculté de Béziers), s’apprête avec son équipe à voter ce Mardi 17 Décembre en Conseil d’Administration des budgets 2014 insuffisants pour nos U.F.R (le Conseil de Gestion de l’UFR SLHS a d’ailleurs voté contre son propre budget ce 10/12) alors que les gels de postes, les licenciements (62 685 € de masse salariale en moins), la dégradation des conditions de travail et d’études, les mutualisations-absorptions de formations (notamment par la fusion avec Dijon), les suppressions de spécialités, le manque de locaux et la diminution des heures d’enseignement augmentent sans cesse.

Nous ne pouvons accepter la tenue d’un tel vote !

C’est pourquoi nous appelons l’ensemble des étudiant-e-s et des personnels de l’UFC à venir préparer la journée du Mardi 17/12 (un rassemblement est prévu) en se retrouvant :

JEUDI 12 DÉCEMBRE À 14H

EN ASSEMBLÉE GÉNÉRALE (AMPHI LÉVÊQUE)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s