Petit relais de la Conf’

Publié: 12 novembre 2013 dans Actualité, Uncategorized
Tags:

Parce que ça fait plaisir à lire :

L’agro-alimentaire breton suspendu au portique écotaxe

On aurait pu passer ces dernières semaines à poser clairement sur la table les raisons de la crise de l’agroalimentaire breton. On aurait alors cherché des solutions à long terme qui auraient préservé l’emploi, l’alimentation et l’environnement. Au lieu de ça, on a déplacé 15 ministres, jeté à terre des portiques écotaxe et manifesté avec des bonnets rouges.

Toute cette agitation des politiques comme des patrons de l’industrie n’a qu’un objectif : détourner le regard des citoyens de la fin d’un « modèle » qu’on voudrait encore nous faire suivre.

La Confédération paysanne n’a pas appelé à manifester le samedi 9 Novembre à Quimper. Nous ne souhaitions pas le maintien de l’écotaxe, parce que l’écologie punitive ne peut être une solution. Nous revendiquons une réflexion de fond, une remise à plat de ce système à bout de souffle et la mise en place d’une agriculture plus en phase avec les attentes de la société et des citoyens ! Et qu’on s’occupe enfin de l’avenir des paysans et des salariés.

(Mikel Hiribarren, secrétaire général de la Confédération Paysanne)

Extrait de « Le Fil paysan », newsletter de la C-P du 8/11/2013.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s