Pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah

Publié: 29 octobre 2013 dans Actualité internationale, Fédération, Manifestations / Rassemblements
Tags:, ,

Communiqué de presse de la fédération Solidaires Etudiant-e-s :

Le 25 octobre,

POUR LA LIBÉRATION DE GEORGES IBRAHIM ABDALLAH

Georges Abdallah est un franco-libanais, prisonnier politique incarcéré depuis 30 ans dans les prisons françaises, ce qui fait de lui le plus vieux prisonnier politique en Europe (et le quatrième plus vieux prisonnier politique du monde).

C’est un résistant qui a combattu l’invasion israélienne du Liban en 1978. Il a combattu, notamment comme membre du Front Populaire de Libération de la Palestine, contre l’occupation de la Palestine, puis comme membre des Forces Armées Révolutionnaires Libanaises.

Arrêté à Lyon en 1984, il est condamné à la réclusion à perpétuité pour des actions revendiquées par les FARL. Depuis 1999 il est libérable suite à une décision de justice. Les États-Unis et Israël, portés partie-civile dans son procès et soutenus par la France, poussent à ce que chaque demande de libération conditionnelle soit repoussée ou bloquée.

Le 10 janvier 2013, la justice lui a accordé de nouveau sa libération à condition qu’il se voit délivrer un arrêté d’expulsion du territoire français. Depuis, le Ministre de l’Intérieur Valls refuse de signer cet arrêté et Georges Ibrahim Abdallah reste en prison.

Il faut voir dans cet acte une vengeance des puissances impérialistes envers un militant qui n’a jamais renié son engagement ; en 2007 la DST ( Services Secrets français) déclarait par exemple que « ses convictions anti-impérialistes sont restées intactes […] » et qu’étant une « personnalité emblématique de la lutte antisioniste, [sa ] libération constituerait sans nul doute un événement ».

Le combat pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah est un combat à la fois pour le droit des peuples opprimés à se défendre – en particulier le peuple palestinien -, un combat contre l’impérialisme et un combat pour les droits des prisonniers politiques. Sa libération constituerait donc un danger pour les intérêts politiques et économiques de la France au Proche-Orient.

Le 24 Octobre, il entrera dans sa 30ème année d’enfermement. Un rassemblement devant la prison de Lannemezan, dans les Pyrénées, est organisé le 26 Octobre.

Nous appelons à y participer, que ce soit au travers du rassemblement ou en rejoignant les initiatives des comités de libération locaux.

Nous demandons la libération immédiate de Georges Ibrahim Abdallah.

Nous condamnons les agissements de la France, qui en refusant la libération de ce prisonnier politique, affiche une fois de plus sa politique de répression envers les militant-e-s et les luttes anti-impérialistes.

Pour plus d’information, voir l’article qui lui est consacré dans la Bile Noire n°9 : https://syndicatameb.wordpress.com/2013/02/14/georges-ibrahim-abdallah/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s